Limited time only: Get pro member benefits for less than $5/month. Access Classes, Stats, Priority Directory listing and more!Upgrade now

HUGO VARIERAS

I'm French, 35 years old, i spent my life traveling & sharing love, I like capture moments/instants in the street, nature. I also look for a work in art main.

Charlotte Gainsbourg - Rest
https://www.youtube.com/watch?v=eRwgL_PrQYQ

Sidaction - Sa raison d'être
https://www.youtube.com/watch?v=2KRvvRN8hMc

Les Voix De l'Enfant - Parle, Hugo, Parle
https://www.youtube.com/watch?v=w_XwgYg95bY

Les Voix De l'Enfant - Je reprends ma route
https://www.youtube.com/watch?v=SLyXN1Y13ZU

Buena Vista Social Club - Chan Chan
https://www.youtube.com/watch?v=KODWcrncnUU

Romane Serda - Anaïs Nin
https://www.youtube.com/watch?v=TU2KpiDcJu4

Vincent Baguian - Ce soir c'est moi qui fait la fille
https://www.youtube.com/watch?v=9u6LQKNNI68

La Cafetera Roja - Ahora
https://www.youtube.com/watch?v=StY1FbsT-uU

Lea Castel - Abîmée
https://www.youtube.com/watch?v=su9MCEI2PqM

Zaza Fournier - Les Mots Toc
https://www.youtube.com/watch?v=W-Evq4fCWRA

Coeur de pirate - Francis
https://www.youtube.com/watch?v=a5CdNWOiI_c

Veronique Sanson - Pour me comprendre
https://www.youtube.com/watch?v=KfOI7cMmXJI

Giedré - Tire la chasse
( de ceux qui te contaminent par leur mentalités de merdes = jalousie, cupidité, manipulation, humiliation.... et qui te font sentir que tu en est une & que tu vaux pas mieux qu'eux, et tu verra comme tout rentre dans l'ordre quand tu t'entoures de gens qui réellement t'aiment et se servent pas juste de toi, parce qu'à force de s'entourer de merdes, tu finis par dire , ressentir que t'en est une.... & oublie pas qui tu es.... juste ouvre les yeux là ou ils veulent pas que tu regardes.... cad sur ta lumière.....car eux en sont depourvus et se nourrissent de la tienne en l'etouffant) (Souffrir & demander de l'aide c'est humble, c'est vouloir avancer, c'est pas comme souffrir et chercher à contaminer les autres par ta souffrance, ca c'est vouloir faire payer les autres.... ) ( Par contre en face tu a soit des gens qui t'écoutent et cherchent à comprendre, à t'aider, soit d'autres qui te juge, sans chercher à ecouter, et cherchent juste à t'étouffer....comme si tu était une merde.... )( Quand tu met qq'un au fond d'un trou, il es difficile pour lui de retrouver sa lumière pour en sortir, sauf si on lui tend la main et on lui donne un peu de lumière pour qu'il s'en sorte....)( On est dans une société qui doit être rentable, qui va vite, qui juge bcp sans prendre le temps de comprendre l'autre )
(Dans une société où les gens sont trop axés sur leur individualisme, leur confort, leur egoisme, et se proteger, on en oublie de distinguer ceux qui demandent de l'aide sincérement et les gens toxiques qui se servent des autres)
(Distinguer ceux qui sont dans le trou et on besoin d'aide, et ceux qui se servent du trou pour nuire & prendre aux autres.... )( On vit dans un monde qui à tendance à s'acharner sur des proies faciles plutot que de s'attaquer aux animaux sauvages ayant de bonnes défenses....) ( Retrouver confiance en soi, en les autres, retrouver l'amour )
https://www.youtube.com/watch?v=LlNo8-o0C3k

Veronique Sanson - Je me suis tellement manquée
https://www.youtube.com/watch?v=XwEKrPBp3_U

Christina Aguilera - Fighter
https://www.youtube.com/watch?v=PstrAfoMKlc

"THANKS for making me a fighter
You thought I would forget,
But I remember
'Cause I remember
I remember "

Justin Timberlake - Cry me a River
https://www.youtube.com/watch?v=DksSPZTZES0

Destiny's Child - Bug a Boo ( Les emmerdeurs...envahisseurs....les faux culs... )
https://www.youtube.com/watch?v=9i-y0G8nNA8

" I blast the day that I met you "

Destiny's Child - Survivor
https://www.youtube.com/watch?v=Wmc8bQoL-J0

"Now that you're out of my life, I'm so much better
You thought that I'd be weak without you, but I'm stronger
You thought that I'd be broke without you, but I'm richer
You thought that I'd be sad without you, I laugh harder
Thought I wouldn't grow without you, now I'm wiser
Thought that I'd be helpless without you, but I'm smarter
You thought that I'd be stressed without you, but I'm chillin'
You thought I wouldn't sell without you, sold nine million

I'm a survivor
I'm not gon' give up
I'm not gon' stop
I'm gon' work harder
I'm a survivor
I'm gonna make it
I will survive
Keep on survivin'

Thought I couldn't breathe without you, I'm inhaling
You thought I couldn't see without you, perfect vision
You thought I couldn't last without you, but I'm lastin'
You thought that I would die without you, but I'm livin'
Thought that I would fail without you, but I'm on top
Thought it would be over by now, but it won't stop
Thought that I would self destruct, but I'm still here
Even in my years to come, I'm still gon' be here

I'm a survivor
I'm not gon' give up
I'm not gon' stop
I'm gon' work harder
I'm a survivor
I'm gonna make it
I will survive
Keep on survivin'

Wishing you the best
Pray that you are blessed
Bring much success, no stress, and lots of happiness
(I'm better than that)
I'm not gon' blast you on the radio
(I'm better than that)
I'm not gon' lie on you and your family
(I'm better than that)
I'm not gon' hate on you in the magazines
(I'm better than that)
I'm not gon' compromise my Christianity
(I'm better than that)
You know I'm not gon' diss you on the internet
'Cause my mama taught me better than that

I'm a survivor
I'm not gon' give up
I'm not gon' stop
I'm gon' work harder
I'm a survivor
I'm gonna make it
I will survive
Keep on survivin'

After of all of the darkness and sadness
Soon comes happiness
If I surround my self with positive things
I'll gain prosperity

I'm a survivor
I'm not gon' give up
I'm not gon' stop
I'm gon' work harder
I'm a survivor
I'm gonna make it
I will survive
Keep on survivin'"

-

"Quand l'infortune sonne le glas
La lune reconnaît ses héros"

-

Scéne finale du huit clos "Juste la fin du Monde" adapté par Xavier Dolan est d'une précision troublante et pleine de vérité, de sens.

-

“Sometimes you’ve got to let everything go - purge yourself. If you are unhappy with anything, whatever is bringing you down, get rid of it. Because you’ll find that when you’re free, your true creativity, your true self comes out.”

Tina Turner

-

Zaho - Je Rentre à la Maison
https://www.youtube.com/watch?v=6Wg_5TQELbA

Ridsa - Avancer
https://www.youtube.com/watch?v=khOjDeTNFu8

Fauve - De ceux
https://www.youtube.com/watch?v=RyuUNeCrAn4

Elsa & Voulzy - Jamais Nous
https://www.youtube.com/watch?v=-_1WH_Pad5g

"Les mensonges qui rongent
Les couteaux dans l'dos en cadeau
Ce s'ra jamais nous
Toutes ces histoires de fous
Les paroles de haine
Les mauvais poèmes qui s'apprennent par coeur
Les chansons violons
Le jeu des sept erreurs

Ce s'ra jamais nous
Les trahisons par ambition
Les faux semblants les faux serments
Ce s'ra jamais nous
Les p'tits sourires pour mieux mentir
Les grandes histoires d'amour d'un soir
Ce s'ra jamais nous

J'suis là pour personne
Sonne le téléphone sonne toujours"

-

"Cette histoire est celle du Déluge du dedans, de l'intime. L'histoire de nos tempêtes secrètes.

Le Déluge qui se déchaîne en chacun de nous. Que nous avons appris à dompter. Nous, dresseurs professionnels de Déluges !

Zaza F. "

-

" Je ne regrette pas mon passé; Je regrette seulement le temps perdu avec les mauvaises personnes. "

C'est à dire toutes ces personnes qui te veulent à tout prix dans leurs vies pour la lumière, bienveillance que tu leur apporte, mais qui sont incapables de te donner un peu de la leur en retour quand tu en a besoin & tu a besoin d'eux.

-

"L'ultime souper" ou le "dîner de cons" des années que je subis des convives qui m'invitent à ces diners, me regardent, me jugent, m'envient, me jalousent, me manipulent, se croyant supérieur à moi, parlant dans mon dos, et des années que je survie par ma bienveillance et ma façon d'être, de faire, naturelle, altruiste & pas intéréssé.

Maintenant je comprend toute la subtilité de ces films et ouvre les yeux sur le cynisme, la fausseté et la suffisance de mes hôtes

-

" La Famille " - " Family Affair " ou dans "Juste la Fin du Monde " la mère qui se parfume et serre son fils, sa soeur qui fume devant lui et l'assaille de paroles, le frére qui lui gueule dessus, et la belle soeur attéré le regarde avec pitié et gêne face à ce qui se déroule sous ses yeux... ce huit clos étouffant qui étouffe le protagoniste principal, étouffe sa lumière.....Bravo....

C'était soit présérvé l'ainée et son travail, ses enfants et ce qu'il a construit, soit aider à s'en sortir le dernier, qui à été egoiste selon eux, qui n'a rien construit.... et à vécu en se fesant vider par les autres a cause de son aveuglement et sa bienveillance, comme si m'aider à m'echapper, m'envoler , serait au depens de la famille, de ses amis.... elle préfére me jouer la comedie, et me garder bien à la maison, car quitte à me faire moissoner, autant que ce soit par la famille et qu'elle en profite, plutot que par des inconnus, et qu'ils en culpabilisent et retirent rien.

-

Ridsa - Avancer
https://www.youtube.com/watch?v=khOjDeTNFu8

Julien Doré - Paris/Seychelles
https://www.youtube.com/watch?v=cmE_aahc448

-

Le Chêne et le Roseau

Le Chêne un jour dit au Roseau :
"Vous avez bien sujet d'accuser la Nature ;
Un Roitelet pour vous est un pesant fardeau.
Le moindre vent, qui d'aventure
Fait rider la face de l'eau,
Vous oblige à baisser la tête :
Cependant que mon front, au Caucase pareil,
Non content d'arrêter les rayons du soleil,
Brave l'effort de la tempête.
Tout vous est Aquilon, tout me semble Zéphyr.
Encor si vous naissiez à l'abri du feuillage
Dont je couvre le voisinage,
Vous n'auriez pas tant à souffrir :
Je vous défendrais de l'orage ;
Mais vous naissez le plus souvent
Sur les humides bords des Royaumes du vent.
La nature envers vous me semble bien injuste.
- Votre compassion, lui répondit l'Arbuste,
Part d'un bon naturel ; mais quittez ce souci.
Les vents me sont moins qu'à vous redoutables.
Je plie, et ne romps pas. Vous avez jusqu'ici
Contre leurs coups épouvantables
Résisté sans courber le dos ;
Mais attendons la fin. "Comme il disait ces mots,
Du bout de l'horizon accourt avec furie
Le plus terrible des enfants
Que le Nord eût portés jusque-là dans ses flancs.
L'Arbre tient bon ; le Roseau plie.
Le vent redouble ses efforts,
Et fait si bien qu'il déracine
Celui de qui la tête au Ciel était voisine
Et dont les pieds touchaient à l'Empire des Morts.

-

Les Animaux malades de la peste

Un mal qui répand la terreur,
Mal que le Ciel en sa fureur
Inventa pour punir les crimes de la terre,
La Peste (puisqu'il faut l'appeler par son nom)
Capable d'enrichir en un jour l'Achéron,
Faisait aux animaux la guerre.
Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés :
On n'en voyait point d'occupés
A chercher le soutien d'une mourante vie ;
Nul mets n'excitait leur envie ;
Ni Loups ni Renards n'épiaient
La douce et l'innocente proie.
Les Tourterelles se fuyaient :
Plus d'amour, partant plus de joie.
Le Lion tint conseil, et dit : Mes chers amis,
Je crois que le Ciel a permis
Pour nos péchés cette infortune ;
Que le plus coupable de nous
Se sacrifie aux traits du céleste courroux,
Peut-être il obtiendra la guérison commune.
L'histoire nous apprend qu'en de tels accidents
On fait de pareils dévouements :
Ne nous flattons donc point ; voyons sans indulgence
L'état de notre conscience.
Pour moi, satisfaisant mes appétits gloutons
J'ai dévoré force moutons.
Que m'avaient-ils fait ? Nulle offense :
Même il m'est arrivé quelquefois de manger
Le Berger.
Je me dévouerai donc, s'il le faut ; mais je pense
Qu'il est bon que chacun s'accuse ainsi que moi :
Car on doit souhaiter selon toute justice
Que le plus coupable périsse.
- Sire, dit le Renard, vous êtes trop bon Roi ;
Vos scrupules font voir trop de délicatesse ;
Eh bien, manger moutons, canaille, sotte espèce,
Est-ce un péché ? Non, non. Vous leur fîtes Seigneur
En les croquant beaucoup d'honneur.
Et quant au Berger l'on peut dire
Qu'il était digne de tous maux,
Etant de ces gens-là qui sur les animaux
Se font un chimérique empire.
Ainsi dit le Renard, et flatteurs d'applaudir.
On n'osa trop approfondir
Du Tigre, ni de l'Ours, ni des autres puissances,
Les moins pardonnables offenses.
Tous les gens querelleurs, jusqu'aux simples mâtins,
Au dire de chacun, étaient de petits saints.
L'Ane vint à son tour et dit : J'ai souvenance
Qu'en un pré de Moines passant,
La faim, l'occasion, l'herbe tendre, et je pense
Quelque diable aussi me poussant,
Je tondis de ce pré la largeur de ma langue.
Je n'en avais nul droit, puisqu'il faut parler net.
A ces mots on cria haro sur le baudet.
Un Loup quelque peu clerc prouva par sa harangue
Qu'il fallait dévouer ce maudit animal,
Ce pelé, ce galeux, d'où venait tout leur mal.
Sa peccadille fut jugée un cas pendable.
Manger l'herbe d'autrui ! quel crime abominable !
Rien que la mort n'était capable
D'expier son forfait : on le lui fit bien voir.
Selon que vous serez puissant ou misérable,
Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.

  • 4,234 Affection
  • 85,423 Photo Views
  • 37 Followers
  • 21 Following